Newsletter #68 – 16 juillet 2015

CVP15076 Newsletter n° 68 Juillet V1 150715

1/ un soir d’été, en panoramique…

unnamed

Le 14 juillet 2015, à 21h30, le CVP vu du ponton flottant

 

2/ Un partenariat prometteur

Négocié depuis quelques mois,  voici un partenariat qui devrait profiter à tous : le CVP et l’association Sportive du CEA ont signé un accord au terme duquel la section voile de l’AS CEA, présidée parGaëtan Thouzé, devient partenaire du CVP.

 

Jean-Denis Barbigant et Gaëtan Thouzé devant le M7.50 arrivé au CVP le 14 juillet

 

A l’issue du Championnat de France des M7.50 le week-end dernier, l’AS CEA a acheté un M7.50 qui est désormais basé au CVP et y naviguera régulièrement, complétant ainsi         notre flotte et participant à l’animation du bassin. Il sera équipé par quelques personnes de l’AS CEA, qui deviendront membres associés du CVP après passage en    Commission des Admissions.

 

Plusieurs d’entre nous ont déjà eu l’occasion de croiser sur nos pontons Gaëtan Thouzé et certains de ses camarades, notamment à l’occasion du Trophée de Paris en avril, où ils étaient venus découvrir le CVP et naviguer en M7.50. Nous ferons plus ample connaissance avec eux dans les semaines à venir.

Bienvenue à ce nouveau bateau et à ces nouveaux membres, et très bonne régates à eux !!!

 

Jean-Denis Barbigant, président du Club Monotype M7.50 et ancien propriétaire du bateau acheté par l’AS CEA, a profité de son passage au CVP pour nous remettre le nouveau pavillon de la classe M7.50, qui flottera bientôt durant nos régates à côté de ceux des Soling et des Star.

Jean-Denis a quant à lui remplacé son ancien bateau par le nouveau M7.50, que nous aurons le plaisir de découvrir chez nous à l’automne lors d’une régate en cours d’organisation.

att9da9funnamed (1)

3/ Dimanche 19 juillet, « Open invitation » pour un pique-nique sympathique

Dernier appel pour ceux qui seront à Paris ce week-end : dimanche nous sommes déjà près d’une quinzaine, sur 5 bateaux, à nous retrouver pour un pique-nique amical sur l’eau ou à terre selon le vent. Rejoignez-nous et amenez vos amis pour une après-midi reposante en bord de Seine. Si le vent n’est pas au rendez-vous, Pascal Martinet et Olivier Guérin vous lanceront un défi à la godille sur Mektoub. On verra qui est un vrai marin…

Le principe : apportez votre pique-nique, et c’est tout (voir l’invitation lancée par Pascal Martinet en pièce jointe).

Météo : grand beau temps, 28° à 30° à l’ombre…. Vent d’est 7 km/h….

Pensez aux casquettes, parasols, crèmes solaires et autres ustensiles indispensables en cas de canicule.

 

4/ Les Martin-Dermenonville aux Anglo-Normandes

Profitant du long week-end du 14 juillet, Antoine Martin et Laurence Dermenonville ont poursuivi leur apprentissage des joies de la mer en effectuant une croisière découverte des îles Anglo-Normandes.

 

Partis à quatre de St Malo sur un Wauquiez 41, nos amis ont eu le loisir de découvrir la nécessité de préparer sa croisière en traçant sa route et en prévoyant tous les aléas possibles.

 

Puis d’utiliser le propulseur d’étrave pour se dégager des bateaux voisins dans l’écluse de Saint-Malo, ou encore dans les marinas de Jersey ou de Guernesey, « encombrées comme les quais de métro aux heures de pointe. On se marche dessus, on se rase, on s’effleure, on se toise, on rivalise d’audace, le tout sur des bateaux de dix mètres / dix tonnes minimum avec une inertie quasi existentielle. Et là intervient le propulseur d’étrave. Bouton vert – Bouton rouge et une sacrée patience, et on faufile le Wauquiez ventru sur des espaces millimétriques. La première fois, ça fait peur. Puis on s’habitue ».

 

 

 

Enfin, de découvrir, avec une joie de néophyte, le pilote automatique : « On trace sa route, et on fixe un cap. Et, magie de la technologie, on donne une direction à la barre automatique. Et vous savez quoi ? Elle tient la route toute seule !!!!  Quelques bémols tout de même. Toutes les vingt minutes il faut vérifier sur carte et sur le GPS que la route suivie est toujours la bonne. Là on prend conscience des effets de marée et de dérive. »

 

 

Bref, trois jours de bonheur à découvrir Jersey, Guernesey et Serq, même si la météo n’y a pas mis tout le sien possible, le temps étant resté souvent nuageux pendant ces quatre jours.

 

5/ Un taud pour protéger son bateau

Comme suite aux demandes de certains de nos membres, voici pour information les prix des tauds vendus par Nénuphar (8 rue Gustave Eiffel – 77140 Nemours ou www.nenuphar.com

 

Soling Star
Taud acrylique 300 g/m² 1185 € 943 €
Taud polyester enduit 520 g/m² 978 € 708 €
Taud Polyester Ripstop 270 g/m² 807 € 567 €

 

6/ Prochains rendez-vous à noter :

 

19.07.15                      Pique-Nique estival

30.08.15                       Réouverture du restaurant et régate d’entrainement

 

Aidez-nous à organiser la logistique de nos événements, pensez à prévenir de votre participation avant chaque date. Merci d’avance. (contact.cvp@laposte.net).

2015-07 NL 68