Newletter #64 – 16 juin 2015

CVP15067 Newsletter n° 64 Bol d’Or V1 160615

1/ Hommage du Yacht Club de France à Philippe Court, décédé le samedi 13 juin 2015

P.Court

Nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès de Philippe Court, ancien président du Yacht Club de France, ce week-end. Toutes nos condoléances vont à sa famille et au Yacht Club de France, où il a toujours œuvré à la défense des intérêts du Yachting et des Clubs Alliés.

Nous reproduisons ici l’hommage du Yacht Club de France à sa mémoire.

«  Merci Philippe !

Jusqu’au bout tu auras mené ce combat contre la maladie de manière exemplaire, en restant toi-même, avec une grande dignité et sans jamais te départir de cet humour si fin que nous te connaissions. Il y a quelques jours encore, avec la discrétion, l’amitié et l’attention qui te caractérisaient, tu communiquais aux uns et aux autres, encouragements, appréciations, propositions ou analyses toujours constructives sur leurs projets respectifs.

Peu de gens le savent, mais tu as été un navigateur passionné de la course au large. Engagé dans de nombreuses épreuves du RORC dans les années 70/ 80, tu as participé à bord de Neptune à une étape de la Whitbread 1977/1978. En 1988, tu as pris pour deux années la présidence de l’Union Nationale de la Course au Large. C’est là que, en complément d’un brillant parcours professionnel, tu as commencé à construire l’expertise unique et reconnue du Yachting dont tu nous as fait bénéficier depuis que tu as rejoint le Yacht-Club de France en 1995.

Connaissant les navigateurs, les organisateurs,  les concepteurs d’évènements et les institutionnels, tu es devenu un animateur reconnu du monde de la Plaisance. Quand une question nouvelle était posée, tu lui apportais du sens et une réponse toujours originale. Tu as été vice-président fondateur de l’association Eric Tabarly en 1998 et membre fondateur du Grand Prix de l’Ecole Navale en 2002. Au cours de ta présidence du Yacht Club de France de 2008 à 2013, tu as soutenu avec dynamisme le défi Energy Team de Loïc et Bruno Peyron pour la 34 America’s Cup ; tu as conduit une véritable « refondation » du Comité International pour la Méditerranée qui régit l’activité des voiliers de tradition en Méditerranée ; tu as piloté plusieurs très beaux projets de participation du Yacht Club de France à des grandes compétitions internationales comme au New York Yacht Club ou au Yacht Club de Saint Petersbourg. Membre du Royal Yacht Squadron, tu as su créer des liens forts avec le monde du Yachting britannique. Depuis 2013,  tu es resté le conseiller éclairé, en particulier au moment du lancement du défi de Team France pour la 35 America’s Cup de Franck Cammas, Michel Desjoyaux et Olivier de Kersauson.

Mais le témoignage le plus précieux de ta présidence restera « le Livre Bleu du Yacht Club de France », un Yacht Club de France qui ne revendique rien : qui « joue seulement le rôle qui lui a été dévolu, celui de « passeur » aux nouvelles générations, des valeurs et du bon usage de la plaisance » dont le navigateur assidu que tu es resté jusqu’au bout, aura été un magnifique ambassadeur.

Merci Philippe. Merci pour ton amitié. Merci pour ton exemple. Merci pour tes qualités de cœur. Nous considérons comme une grande chance d’avoir fait ce petit bout de navigation avec toi et nous sommes aujourd’hui tout proches de toi et des tiens par la pensée. »

Yves Lagane, Président du Yacht Club de France, au nom de tous ceux qui ont collaboré avec Philippe Court au sein du Yacht Club de France et de ses Clubs alliés

Paris, le 14 juin 2015.

 

2/ 21 juin 2015 – CHALLENGE DEPARTEMENTAL DES YVELINES – Quillards de Sport (INQ 5B)

Ci-joint l’invitation transmise par Michel La Clavière pour participer au prochain Challenge départemental des Yvelines  le 21 juin :

 

« Le challenge départemental des Yvelines en quillards de sport aura lieu le dimanche 21 juin 2015,  départ 11 h 00 au Yacht Club de l’Ile de France sur le plan d’eau de Meulan-Les Mureaux. Il est ouvert à toutes les séries quillards.

 

Des départs séparés pourront être donnés s’il y a suffisamment de bateaux dans chacune des séries (Quillards Fast: Class 2M, Star, Tempest, Soling & 7m50… ou médium: Aile, Morgann, Flying Fifteen, Vent d’Ouest…)

Fiche d’inscription à remplir avant jeudi prochain 18 juin au soir. Remplissez-le dans Google Forms.

Bonnes régates

Michel La Clavière, YCIF

 

Venez nombreux défendre les couleurs du CVP.

Météo attendue :

–        dimanche : beau soleil et quelques nuages, pas de pluie, température 19° à 22°, vent ouest 15 km/h

 

3/ Bol d’Or 2015

 

Deux jours de régates pour ce 79ème Bol d’Or, réunissant 12 bateaux en 2 classes : quillards et habitables. Un micro de Vaux, Boutchou IV de Daniel Sheltus, n’a pas pu faire le déplacement, après une chute de la grue au moment de la mise à l’eau. La mort dans l’âme, son propriétaire est quand même venu (en voiture) nous rendre visite dans l’après-midi de samedi, et nous lui avons souhaité bon courage et donné rendez-vous à l’année prochaine. Le Comité, René Jégou et Hervé Le Marchand, ont parfaitement géré les deux courses du week-end, les changements d’équipages permettant de faire découvrir bateaux et plans d’eau aux visiteurs et invités venus en nombre.

 

 

A terre l’ambiance était au rendez-vous. L’apéritif organisé sur la pelouse et le diner réunissaient plus de 50 personnes, le tout se terminant par la traditionnelle montée sur le bar vers 3 heures du matin. Bon, après l’apéro, il n’y avait plus de rhum au CVP, après le diner, les réserves de Labottière étaient bien entamées, après la soirée, le cognac avait disparu…. Au petit déjeuner, les participants se partageaient entre ceux qui ne se rappelaient plus de la veille et ceux qui s’en rappelaient trop bien..

 

 

Les mentions spéciales du week-end vont à :

–        Dominique Dumail, qui a admirablement barré le F66 durant tout le week-end

–        Martine de Acarregui, son amie Françoise et Laurence Laborde, pour les superbes géraniums de la terrasse

–        Hélène et François Gary pour leur balade romantique à deux en Laser

–        Philippe Tréanton, pour sa manière bien à lui, efficace et innovante, de récupérer les drisses en tête de mât sans demâter, sous l’œil inquiet d’Hervé Mas et Bruno Tabet (YCIF) « Ah ? Vous faites comme ça au CVP ? »

–        Olivier Guérin et toute sa bande, venus faire naviguer « Mektoub », ce très joli monotype d’Arcachon

–        Olivier Bastard, venu de Caen avec son 7,50M,

–        Mathieu Dierckx, très efficace dans les manœuvres sur le bateau de sécurité

–        Notre équipe en cuisine pour ce superbe et excellent dîner

–        Philippe Gontier pour ces très belles photos

 

 

Bref, un week-end très sympa pour un Bol d’Or bien ensoilleillé, même si le vent venait à manquer à la fin, et une belle victoire des équipages de nos voisins, aidés par la météo et le rating.

 

Les résultats :

classement bol d'or

 

 

Seul et unique engagé dans cette catégorie, le DC20 d’Alban de Vilmorin, admirablement accompagné par Hélène Wils et Soizig Boudard, termine logiquement en tête, alliant le sport (premier habitable et premier toutes catégories confondues) à la bonne humeur (bière, gâteaux et friandises à bord).

 

 

Crédit photos : Philippe Gontier

 

4/ Mini-Transat – Trophée MAP – Le 630 termine 6ème !

Encore bravo et tous nos encouragements à notre ami Nicolas d’Estais dans sa préparation à la prochaine Mini-Transat. Voici le récit de ses dernières aventures :

 

« Un parcours complexe, deux passages de front, des conditions de vent variées en force et en direction, des courants de marées impitoyables et des concurrents qui ne lâchent rien : pour son millésime 2015 le Trophée Marie-Agnès Péron est resté fidèle à lui même !

Dans cette formidable course d’apprentissage, le 630 et moi arrivons à tirer notre épingle du jeu et passons la ligne d’arrivée samedi matin en sixième position, au terme de 1j 17h 37m 40s de course.

Cette fois-ci je vous propose un récit de la course en vidéo ! Il n’y a qu’à cliquer ICI .
De ce que je n’ai pas pu filmer, je retiendrai en particulier les surfs à plus de 13 noeuds la première nuit dans des grains orageux qui ont balayé la flotte et surpris plus d’un bateau. L’autre épisode marquant de la course fut à la toute fin : je me bats jusqu’au bout et arrive à décrocher ma 6eme place en doublant le n°667 à 500 mètres de la ligne d’arrivée malgré une avarie survenue à la chaussée de Sein qui m’a obligé à finir la course dans les petits airs avec un ris dans la Grand-Voile.

2015-06 NL 64 V2

(photo Simon Jourdan)

Pas forcément très reposé après seulement un peu plus d’une heure de sommeil en deux jours, mais très content de n’avoir rien lâché jusqu’à la fin!

On aperçoit derrière moi la Grand-Voile dont j’ai dû réduire la surface en prenant un ris malgré les conditions très calmes à l’arrivée, suite à la rupture de mon point d’écoute.

J’en profite pour saluer trois collègues qui ont du se retirer de la course. L’un, Clément du 802, sur blessure au poignet, l’autre, Gilles du 624 pour avoir abîmé son mât lors du transport de son bateau par la route vers Douarnenez et enfin Nikki du 741 qui a subi des problèmes de pilote automatique pendant la course. L’occasion de se rappeler que nos projets sont très fragiles et qu’ils tiennent à peu de choses. Bon courage aux uns et aux autres, je leur souhaite de repartir naviguer au plus vite.

A bientôt, »

Nicolas, 15 juin 2015
Classement Prototypes :

1 – 865  Davy Beaudart (Flexirub)

2 – 800 Frédéric Denis (Nautipark)

3 – 753 Luke Berry (Lukeberry_sailing.com)

4 – 716 Axel Trehin (Raoul Pastèque)

5 – 304 Fidel Turienzo (Satanas)

  6 – 630 Nicolas D’Estais (Librairie Cheminant)

7 – 667 Ludovic Mechin (Microvitae)

8 – 871* Benoit Hantzperg (Mini Moi)

9 – 869* Remi Aubrun (Le saucisson Henaff)

10 – 880* Julien Pulvé (Novintiss)

 

21 classés, 4 abandons

 

5/ Clin d’oeil : Le pavillon flotte à l’In Shore Race de Lorient

 

Ce dernier week-end, notre ami Hervé Godest était à Lorient, embarqué sur « Abu Dhabi », en compagnie de Ian Walker. Le récit de ses aventures.

« Participer à l’In Shore Race de Lorient sur ABU DHABI, futur vainqueur de la VOLVO : une expérience inoubliable…

 

Tout d’abord, IAN WALKER le skipper: double vice-champion olympique notamment en Star à Sydney, avec un équipier de 125 Kg, lui ne faisant que 75 Kg !! Il est accueillant et ne demande qu’à faire le tour du propriétaire, à faire ses commentaires sur le bateau, Lorient (Bof bof), DONGFENG, etc. … et à expliquer ses réglages sur l’eau, avant la régate, je vous rassure !

Et durant la régate, c’est chaud comme au CVP avec 2 réclamations sur un parcours de moins d’une heure…

 

Les VOR 65, plan FARR monotype spécialement étudiés pour ce tour du monde ? Sacrées bêtes de course encore en super état après un tour du monde complet.

Et ce n’est pas de la tarte pour un équipage de 8 garçons (11 pour les filles): par 3 fois, IAN n’a pu enchaîner la manœuvre qu’il aurait voulu faire, l’équipage n’étant pas prêt….  Comme quoi Olivier, zéro complexe !!! 

8 à 11 noeuds de vent, vitesse du bateau 1 à 2 noeuds de moins: pas mal, on peut en prendre de la graine.

 

 

Coté intendance, tout va pour le mieux: Tender avec 2 fois 150 CV (d’autres font encore plus gros …), picnic à bord avec de quoi nourrir 25 personnes (remis au Tender 15 mn avant le départ pour éviter tout poids inutile… C’est rassurant pour moi, ils ne m’ont pas viré avant la procédure avec les sandwichs et les Mars), équipe technique aux petits soins.

Seul bémol, les toilettes (j’étais prévenu): au centre du bateau (on se demande bien pourquoi …), poids « 400 grammes y compris le mécanisme » (dixit IAN…), et aucune privatisation possible (ça coupe de toute façon toute envie…): Hé oui, c’est bien la dernière photo !!

 

 

Voilà, retour sur la terre ferme au CVP pour une prochaine régate. Amitiés voileuses. »

 

Hervé Godest, 15.06.15

2015-06 NL 64 V3

 

6/ Prochains rendez-vous à noter :

 

27.06.15                      Trophée Sacaze (CVP-YCF-YCIF) (Soling 5C)

28.06.15                      Coupe des Dames – Femmes à la barre (INQ 5B

05.07.15                      Challenge SuperStar (Star – INQ 5A)