Coupe « la fille du vent » – 4 septembre 2016

 

Fille du vent 2016 – Vent et réparations au programme

Belle régate de rentrée, avec 5 bateaux sur l’eau, un bon vent d’ouest, peu de soleil mais temps plutôt chaud, et 8 manches courues.

La « Fille du vent » a été l’occasion d’une belle bataille, sur l’eau comme à terre, entre les concurrents. Sur l’eau, les écarts étaient faibles, moins de deux minutes entre le premier et le dernier à chaque manche. A terre, nos amis Dierckx et Hinfray, sur Star, bataillaient pour, successivement, remplacer leur poulie de tête de mât en démâtant et remâtant sur le ponton pendant la première manche, puis être prêts à temps pour prendre le départ de la seconde manche, puis réparer leur stick cassé, puis ressortir leur bateau de l’eau à la 4ème manche et le coucher sur le sol sous la grue pour récupérer la drisse partie en tête de mât avant de remettre à l’eau et courir toute les manches restantes….

Et aussi autour des bateaux… De son côté, pour sa première régate au club, Jean-Baptiste Bréban, sur le M7.50 d’Yves Davaine, a entrepris de faire le tour du bateau à la nage, pendant une manche et sous spi, avant d’être repêché par Gaëlle Davaine. Un bon baptême et une manière de prouver que la Seine est presque potable… Si au final la victoire du M7.50 F54 de Guillaume Sannié, Michel Lortholari et Harry Pommierne fait aucun doute, la bataille faisait rage derrière, particulièrement entre les deux Soling des équipages Pierre Dumail-Dominique Dumail-Laurence Laborde d’une part, et Fabienne Dierckx-Luc Fermigier-Philippe Guittonneau d’autre part. Le résultat définitif sera annoncé la semaine prochaine compte tenu des temps compensés à intégrer

A terre, très bonne ambiance et plus de 30 personnes à déjeuner malgré la météo. Et une démonstration d’élégance par l’équipage d’Oufti, àStéphane Dierckx.