Newsletter #90 – 16 mars 2016

CVP16015 Newsletter n°90 Diner YCF V1 160316

# Diner d’hiver : une très belle soirée

 

Près de 40 personnes se sont retrouvées ce 15 mars au soir pour le traditionnel diner d’hiver. Cette année, nous avions choisi le cadre prestigieux du Yacht Club de France pour notre rencontre.

 

A l’issue d’un Conseil très actif, tous nos membres se sont réunis au bar pour un accueil chaleureux et le plaisir de se retrouver. C’était l’occasion de revoir quelques amis éloignés par le temps et leurs obligations, comme Gérard et Anne Bouy, Marine Boyer-Rivière ou encore Louise Laborde, de passage à Paris, ou de découvrir Thibauld et Marie-Anne de Béru, qui nous rejoindront bientôt. Pour les autres, les discussions allaient bon train sur les sujets les plus variés, de l’achat d’un nouveau bateau à la participation de certains à la prochaine Coupe IDF à la Mer en avril.

 

 

 

Plus tard, la qualité du diner n’empêchait pas les conversations de se poursuivre, dans une ambiance très amicale. Le menu, « Foie gras, Carré d’Agneau et Crêpe Belle Hélène », choisi par un aéropage très représentatif du Cercle, était apprécié de tous, en qualité comme en quantité.

 

 

 

Et notre traditionnelle invitée, la One Ton Cup, trônait en bonne place. Beaucoup en ont profité pour une très belle photo souvenir devant cette vielle dame très respectable.

 

 

 

 

Merci à Laurence Laborde et Patrick Godest pour l’organisation, à Stéphane Dierckx pour sa participation au choix du menu, et à Philippe Gontier et Gérard Jourdas pour les photos superbes prises tout au long de la soirée.

 

Plus de photos : https://goo.gl/photos/78tUvHKCshc9BFVH7

Le CVP à l’honneur dans Neptunia

Grâce à l’initiative de Marie-Thérèse Jourdas, Neptunia, la revue des amis du Musée de la Marine, publie dans sa livraison de Mars 2016 un article de 8 pages, superbement illustré, auquel s’ajoute en quatrième de couverture une reproduction partielle du très beau tableau de Gaston Bruelle représentant le CVP à Argenteuil en 1883. Patrice Decencière, le rédacteur, s’est appuyé sur la documentation fournie par Patrick Godest et Philippe Gontier pour ce très bel article.

 

Vous pourrez retrouver Neptunia au CVP et, si vous le souhaitez, l’acheter directement auprès de l’Association des Amis du Musée de la Marine (Neptunia n°281, mars 2016, 11 €, www.aamm.fr

 

ou contact@aamm.fr ou 01 53 65 69 64).

 

 

 

Profitons-en pour féliciter Marie-Thérèse Jourdas, dont le mandat d’administrateur au sein du Conseil de l’AAMM a été renouvelé cette année. Elle pourra continuer à y défendre notre histoire et notre patrimoine. Et pour ceux qui sont intéressés, l’adhésion à l’AAMM donne droit à un accès permanent au Musée de la Marine

Une nouvelle médaille pour le CVP

Après son titre de Champion de France Quillards de Sport, c’est le titre de Champion d’Île de France en Quillards de sport que le CVP a obtenu en 2015.

 

Bravo encore à tous nos coureurs et rendez-vous sur l’eau !

MEDAILLE

 

20 mars 2016 : travaux et grillades au menu

Venez nombreux participer à cette seconde journée de travaux de l’avant-saison : le club a besoin de vos bras pour la poursuite des travaux d’aménagement des cabines et pour du jardinage. La récompense : un succulent déjeuner de grillades préparées par Alban de Vilmorin et accompagnées de la fameuse sauce « qui rend sourd et aveugle » (dixit Patrick Godest) préparée par votre président. Ceux qui s’en remettent demandent toujours la recette. Sans doute pour la faire goûter à leur belle-mère…..

 

Un petit mail pour confirmer votre présence nous permettra de caler au mieux les approvisionnements. Merci d’avance

 

Report du Tour de Belle-Île

Après IDF à la Mer, Stéphane Dierckx poursuit avec efficacité son travail d’organisateur de régates en mer. Il nous annonce que le Tour de Belle île de cette année, prévu en septembre 2016, est reporté à mai 2017.

Amateurs, préparez-vous pour 2017 et contactez Stéphane Dierckx pour plus d’informations.

# Poésie

Et voici un joli texte composé et proposé par notre ami Thomas Le Chatelier :

« Un duo breton écrit lors d’une régate festive de Hobie dans le golfe à la Pentecôte.

Les participants devaient deviner qui étaient les deux amoureux : »

 

«  Un discours d’amour d’Armor

 

PB : (fort ) hého du couchant ! M’entends-tu ?

IO : (fort)   hého du levant ! Me vois-tu ?

 

PB : ô toi ma belle, que n’es-tu séduite par ma puissante vertu, je suis le phallus de l’Armorique, qui n’a de rival que la pointe de la Cornouaille.

IO : parle plus fort ô ma citadelle, ta voix preste est couverte par la mer en furie incessante

 

PB : ne vois-tu point ma forteresse, ces biscoteaux de granit, qui aimeraient tant te protéger des grains et des embruns ?

IO : grand maitre et encombrant voisin, ne vois-tu pas ma flamboyante solitude, ma robe d’écume, et mon poil courbé sous la tempête, qui feraient chavirer tes digues et remparts

 

PB : grande traitresse, depuis le Plyocène, tu fais plutôt chavirer coques et carènes, par tes aspérités planquées sous la mousse de tes lamesscélérates 

IO : et toi, qui as bâti ces terrifiantes falaises de pierre, ces jetées menaçantes, que ne vois-tu pas mes amis les dauphins s’y fracasser et mes phoques s’encastrer les uns dans les autres ?

 

PB : mais ô ma bien-aimée, je meurs d’amour pour tes petits moutons noirs, tes phoques gris et suis fou de tes fous de Bassan

IO : qu’en feras-tu, preste brute, de mes trésors, lorsque dans ta rade ils seront happés par les ancres ou broyés par les safrans de tes diaboliques cargos

 

PB : perle de l’océan, aies pitié de moi ; quand je te vois, je vois mon sang, qui bouillonne d’amour dans mes artères  de granite et mes rues piétonnes

–        (on tournoie sur place façon bigouden et on déclame : ‘’promo menu enfant gratuit au restaurant la Galette de Pont l’Abbé, 3 rue de Kercabellec’’ …)

IO : insensé, ce n’est pas ton sang qui déferle sur mes plages, mais le mazout de tes imprudents conteneurs à pétrole

–        (on tournoie sur place façon bigouden et on déclame : ‘’grande promo sur dernières galettes de l’Amoco Cadiz taillées en forme du phare d’Armen’’ …)

 

PB : allons, par les elfes de Toutatis, et les trolls de Bélénos, ma beauté je veux t’épouser et te passer l’anneau ; je te réserverai mon plus grand bassin et te baptiserai Karen !

IO : cher ami je ne suis pas l’île Longue, tu ne viendras pas amarrer tes suppositoires lanceurs d’engin sur mes côtes ni sur le Sein de ma voisine, ni les enfiler dans mes criques vierges …

 

 

PB : tu me brises l’âme … je sonne donc derechef l’Abeille Flandre qui viendra te remorquer ; ô ma perle d’azur, tu mouilleras pour moi dans l’Aber Wrach ou dans mes criques de Landévennec  

IO : halte là manant avec tes sollicitations houleuses … mes phares de Créach et de Kéréon éblouiront tant l’abeille qu’elle fera volte-face à ces propos de miel frelaté 

 

Allez on devine ?…

(….)

Bon, le Télégramme de Brest n’est donc pas prêt d’annoncer les fiançailles du port de Brest et de l’île d’Ouessant … !

 

La prochaine fois nous vous chanterons la chanson, ou plutôt la complainte …, du port de Lorient lui aussi amoureux d’une île : « C’est la Houat qu’il préfère … »

 

 

 

 

Rideau !! »

 

Noëlle Wydauw et Thomas Le Chatelier, La Trinité, Janvier 2016

THOMAS

# Rappel – Prochains rendez-vous à noter :

 

20.03.16                      Travaux et Déjeuner grillades

03.04.15                      Ouverture du Cercle – Régate d’entrainement

 

Aidez-nous à organiser la logistique de nos événements, pensez à prévenir de votre participation avant chaque date. Merci d’avance. (contact.cvp@laposte.net )