Newsletter #69 – 21 juillet 2015

CVP15078 Newsletter n° 69 Pique-nique V1 220715

–> Bravo Pascal !!!!

Quelle bonne idée a eu notre ami Pascal Martinet de proposer ce pique-nique estival !

Près de 30 personnes sur l’eau, embarquées dans 7 bateaux accompagnés par une sécurité, pour une virée jusqu’à Triel.

Eh oui ! On aurait pu penser qu’en ce milieu de juillet, seuls quelques aficionados répondraient présent, mais c’était compter sans le charme de notre club,  l’attrait d’une belle journée d’été et cette occasion très agréable pour inviter ses amis.

Olivier Guérin, accompagné de son cousin Thomas Rodriguez, équipait le M7.50 de nos amis Gaëtan Thouzé et Samuel Le Goupil, tout heureux d’étrenner leur nouveau bateau. Georges Renckimettait aussi son Peyrol VII à l’eau, avec comme équipiers Claude Rigal et Hervé Godest. Côté Soling, c’était presque l’affluence des grands jours, avec l’équipage Dierckx-Fermigier complété parLaurence Laborde et son amie Martine Brault. Christophe Hinfray, accompagné de sa femme Christine et de ses amis Hervé et Sophie Saint-Hilaire, naviguait sur le F180 de Guillaume Viel. Pascal Martinet, accompagné d’Hélène Wils, embarquait avec lui deux jeunes équipiers de la BNO. Thomas Le Chatelier faisait aussi découvrir son bateau et notre plan d’eau à son ami Frank de Fommervault, son futur équipier permanent. Enfin, l’événement du jour, c’était le plaisir de voir Frédérique Gontier en Soling, une première depuis quelques années, en compagnie de Philippe Gontieret du couple Dumail. La sécurité était assurée par François Laborde et Daniel Sénécal.

Restés à terre pour assurer la garde du club, les parents Martinet, Martine de Accaregui et la famille Gary, François escortant au début cette flottille avec son Laser. Et devant le CVP certains pêcheurs du coin cherchaient le bon coin…

.

Trois gouttes de pluie avant le départ, histoire de se rafraichir, du vent, mais pas trop, du soleil juste comme et quand il faut, un long bord de portant pour remonter jusqu’au YCT, où son présidentGabriel Mathieu, seul dans le club et tout surpris de notre visite, nous a fait le meilleur accueil. Il faut dire que nous ne savions pas non plus où nous allions pique-niquer et que nous n’avions pas prévenu de notre arrivée… Nous avons ainsi partagé avec lui un excellent déjeuner, relevé grâce aux salades préparées entre autres par Pierre Dumail, et à l’excellent Lalande de Pomerol offert parGeorges Rencki. Bref, que du bon pour ce pique-nique improvisé en bord de Seine et  sous les frondaisons du YCT.

Cette remontée de la Seine était aussi l’occasion pour nombre d’entre nous de découvrir les charmes des berges de Seine, les belles maisons de l’île de Vaux, voire même les restes de quelques bateaux abandonnés. La flotte en profitait aussi pour défiler devant Dominique Drake Del Castillo, sorti sur le quai de sa maison de Vaux pour nous saluer.

Le retour était tout aussi agréable, avec un bon vent d’ouest permettant aux fins limiers du CVP de montrer tout leur talent dans les adonnantes de la rive nord. A ce jeu-là, certains passaient mieux que d’autres, contraints d’appeler la sécurité à l’aide…

Tout le monde a fini au bar (les photos sont là pour aider le trésorier à faire son travail…) et s’est donné rendez-vous pour une autre virée, à convenir vite. Les trois gouttes de pluie de la fin de l’après-midi auront permis à chacun de se rafraichir avant de reprendre la route vers son domicile.

La prime de l’élégance nautique revenait quand même à Hélène Wils, dans sa tenue de régatière….

Bravo encore à Pascal, et à très vite pour une nouvelle balade en bateau !!

–> Le pavillon du CVP flotte sur l’Alaska

Christian Péguet poursuit son tour du Pacifique sur Annka, son Garcia 75. Promenade depuis un mois en Alaska, au milieu des baleines, au pied des glaciers ou dans les eaux glacées des fjords où la débâcle vous fait naviguer au milieu de blocs de glace, croisement avec des grumiers gigantesques chargés de milliers de troncs, rencontres inattendues avec des phoques, des aigles royaux, des ours, des totems,….

Autant de souvenirs inoubliables avant de reprendre la route de Seattle fin août, puis San Francisco, le Mexique et la Polynésie….

Merci Christian pour ces superbes photos, et continuez à nous faire rêver

–> Numéro indispensable à noter

Certains d’entre vous, restant en région parisienne, souhaitent profiter de l’été pour naviguer.

Le club étant fermé, l’électricité de la grue est coupée pour des raisons évidentes de sécurité.

Pour pouvoir profiter pleinement de votre bateau, nous vous engageons à prévenir en avance notre gardien Daniel Sénécal de votre passage. Daniel vous ouvrira les barrières et remettra l’électricité à la grue, le temps de votre navigation. Son numéro : 06 14 15 25 71.

 

Fermeture du Club-House pendant l’été, mais vous pouvez venir profiter de votre club autant que vous voulez,

en prévenant Daniel Sénécal à l’avance.

 

Réouverture du restaurant et régate d’entrainement le 30 août prochain.

 

D’ici là, bonnes vacances et bonne navigation à tous !!