Newsletter #111 – 5 octobre 2016

cvp16060-newsletter-n111-abracadabra-v1-041016

Abracadabra, et hop ! Un ponton et une course !

«Un peu frisquet le CVP en ce dimanche, l’automne pointe son nez. Heureusement pour se réchauffer et comme il en avait été décidé au dernier conseil, profitant d’une main d’oeuvre abondante, la première tâche de la matinée fut de mettre en place deux gueuzes nécessaires à consolider l’amarrage de nos pontons flottants. Sous les instructions de Patrick Godest, grand spécialiste en ce domaine et avec l’appui technique de premier plan de Cédric Blin et d’Olivier Guérin, l’opération a été rondement menée.

Ceci fait, Marie-Thérèse Jourdas pouvait dans la foulée envoyer la première manche d’une régate qui se présentait sous les meilleurs auspices : du vent et dans l’axe ! 8 bateaux inscrits : un M7.50, 6 Soling et un Tempest.

Au final 4 manches courues avec de belles bagarres particulièrement dans les bords de près. Domination totale du 7m50 à nos amis du Team CEA (Guillaume Sannié, Harry Pommie, Bruno Coltrinari) , arrivés4 fois premiers.

Non sans mal, Mantinea (Philippe Gontier, Pierre et Dominique Dumail) réussit à prendre le dessus sur les autres soling en jouant sur des remontées au près à couteaux tirés. Il est suivi de très près par Ginset et son brillant équipage Jean-Christophe Rouja et Cédric Blin. Du côté de la Fille du Vent, la famille Ribadeau-Dumas a voulu jouer les modestes après leur domination écrasante lors de l’Open Trophy. Pierre Coindreau et Didier Mardon sur Lofmachine terminent à une très méritée deuxième place mais qui  rattrape malheureusement insuffisamment les mésaventures vécues sur les 3 premières. Sur Rotule c’est Michel Martinet qui était à la barre, ravi de retrouver ses marques après deux ans d’arrêt forcé. Enfin, Abracadabra mené par Patrick Godest et organisateur de cette coupe, a voulu se faire le plus discret possible par respect pour les autres coureurs. Le Tempest à Jean-Baptiste Dupont faisait une de ses premières sorties, il n’a couru qu’une manche. »

Philippe Gontier, 03.10.16

Les résultats :

 

1°) 7m50 F54 / Guillaume Sannie, Harry Pommier, Bruno Coltrinari / (« 1 »,1,1,1 = 3 pts)

2°) Soling F66 « Mantinea » / Philippe gontier, Pierre et Dominique Dumail / (2, 3, « 4 », 3 = 8 pts)

3°) Soling F165 « Ginset » /Jean-Christophe rouja, Cédric Blin / (3, « 5 », 3, 5 = 11 pts)

4°) Soling F200 « Fille du Vent » / Eric, Emmanuel et Augustin Ribadeau-Dumas / 4, 2, « ocs », 7 = 13 pts)

5°) Soling F178 « Lofmachine » / Pierre Coindreau, Didier Mardon / (« ocs », 6, 5, 2 = 13 pts)

6°) Soling F145 « Rotule » / Michel et Pascal Martinet, Christian Desouches / (5, 4, « 6 », 4 = 13 pts)

7°) Soling F181 « Abracadabra » / Patrick Godest, Thibauld Le Court de Béru, Luc Fermigier / (6, »7 », 2,6 = 14 pts)

8°) Tempest F786 / Jean-Baptiste Dupont, Florian Lidouren / (7, « dnf », dns, dns = 25 pts)

Stars à Essen / Moehnesee – Allemagne

« Ce week-end 2 équipages du CVP (Hervé Godest et Philippe Tréanton sur FRA 8424 ; Philippe Dumont et Yves Jambu-Merlin sur FRA 7536) avaient décidé d’affronter les frimas et l’armée des Stars teutons : tous nickel même les vieux, comme les BMW qui leur font voir du paysage !

Et comme d’habitude, que du bonheur: un super accueil, de la bière bien fraiche, et du dépaysement garanti.

La Rhénanie-Westphalie et le lac de Moehnesee ont su nous offrir un beau plan d’eau: presque la mer (bon OK, après quelques bières), mais sans le sel, les mouettes, et l’eau bien glacée qui vont avec en ce début d’automne….

Cette régate nationale était la 3ème et dernière comptant pour le Championnat d’Allemagne 2016. Elle constituait donc un excellent entraînement pour nous autres, équipages du CVP habitués à notre plan d’eau Olympique !!

Et avec le bon accueil et les attentions de la part de nos amis du Yacht Club d’Essen et de la Moehenesee: « Une organisation à l ‘Allemande. Tu n’as qu’à être là, ils s’occupent de tout » dixit, entre deux rires, nos amis Hollandais, autre nationalité étrangère à participer.

La course s’est disputée sur 2 jours avec 1 manche courue le samedi par 4 à 5 nœuds de vent et 3 manches courues le dimanche par 15 à 20 nœuds (un peu faiblard pour les 200 et quelques KG du 7536, mais largement assez pour les maigrichons du 8424…).

Les 2 équipages du CVP ont figuré souvent aux avants postes d’une flotte très compétitive. Mais le manque d’entraînement dans des conditions essentiellement ventées crée la différence. Nous finissons 10éme et Philippe et Yves finissent 12éme sur un total de 17 équipages.

Chaque plan d’eau a son procédé de mise à l’eau. Ici les bateaux sont amenés à la grue de levage en 4X4 Mercedes, puis mis à l’eau sur une remorque à l’aide d’un tracteur.

A noter que pour le grutage, les étrangers passent devant, même si comme nous on a mis 15 mn à affaler… Tous attendaient avec le sourire.  On peut en prendre de la graine !!! »

Hervé Godest, 03.10.16

 

Vous avez dit Mageo ?

Porté par le maître d’ouvrage Voies navigables de France (VNF), le projet MAGEO désigne la mise au gabarit européen Vb de la rivière Oise entre Creil et Compiègne. MAGEO constitue le débouché Sud du Canal Seine-Nord Europe, maillon de la liaison Seine-Escaut.

Le projet consiste à approfondir la rivière Oise pour garantir un mouillage de 4 mètres (contre 3 mètres aujourd’hui), et à adapter lechenal de navigation pour permettre le passage de bateaux au gabarit européen Vb (4 400 tonnes, 180 mètres de long, 11,40 mètres de large).

Le projet MAGEO porte sur un linéaire continu de 42 km, auquel s’ajoutent des rescindements ponctuels, et s’étend sur 22 communes du département de l’Oise.

Par ces modifications, l’Oise, qui est déjà à grand gabarit, passera au gabarit européen Vb.

Le projet s’accompagne d’aménagements complémentaires : une aire de stationnement, des aires d’amarrage au niveau des zones d’alternat et le balisage pour les usagers de la voie d’eau, une protection et un renforcement des ponts, l’aménagement de certaines berges et la mise en place d’un site d’écrêtement des crues assurant la neutralité hydraulique du projet.

 

A suivre…

  • Trois Heures du vent – INQ 5C – CVP
  • Championnat d’Île de France des Star – 5B – YCIF

Ce week-end venez nombreux participer à la Coupe « 3 heures du vent », organisée par notre ami Alban de Vilmorin. Une belle course de 3 heures sans interruptions, durant laquelle Alban apportera à chacun le remontant nécessaire. Cette régate compte pour le Challenge Jem’Balad.

Inscriptions auprès du Commissaire ou de Marie-Thérèse Jourdas (Voir documents joints en annexe), ou plus simplement encore en cliquant sur le lien suivant :

REMPLIR DANS GOOGLE FORMS. Nombreuses possibilités d’embarquements.

A noter aussi que les Star sont invités par Hervé Mas, président de l’YCIF, à participer ce même dimanche au Championnat d’Île de France de la série (Star – 5B), organisé par nos voisins de l’YCIF. Départ à 11 heures précises et inscriptions préalables auprès de l’YCIF. Pour tous renseignements, contacter Stéphane Dierckx.

Météo attendue Dimanche : Ensoleillé, température 15°, vent nord est 12 noeuds,

Rappel – Prochains rendez-vous à noter :

09.10.16                             Trois heures du Vent – INQ L5C

                                             Championnat d’Île de France des Star – 5B – YCIF

15.10.16                             Challenge Sacaze – YCF – YCIF – CVP au CVP

16.10.16                             Tous en Seine et Challenge J. Lebrun 5o5-  INQ L5B

23.10.16                             Lofmachine – INQ 5C

 

Aidez-nous à organiser la logistique de nos événements, pensez à prévenir de votre présence avant chaque date. Merci d’avance. (contact.cvp@laposte.net )