Le M 7.50

L’un des plus récents et sans doute le plus élégant des quillards présents sur le marché français. Contrairement au Soling et au Star, le M7.50 (ex Monotype 7.50) est peu exigeant physiquement, mais nécessite la présence de trois équipiers en régate.

Ce voilier, dessiné par le Nantais Gilles Bretéché, est aussi fin qu’agréable à barrer. La présence d’un foc auto-vireur simplifie les manoeuvres de changement d’amures.

Le CVP a été choisi comme base parisienne du M7.50.

Longueur de coque : 7m50
Longueur de flottaison : 6m85
Bau : 1m22
Poids : 800 Kg
Voilure : 22 m2
Spinnaker : 40 m2

http://monotype750.org/

7M50 17M50 2 èm(à