Archives mensuelles : juillet 2017

Newsletter #137 – 11 juillet 2017

CVP17044 Newsletter n°137 Vacances 2017 V1 110717CVP17044 Newsletter n°137 Vacances 2017 V1 110717

Pique-nique au CVP le 16 juillet

Notre pique-nique estival approche.

Le 16 juillet, s’il fait beau et s’il y a du vent, allez hop ! à l’eau et direction Triel pour une belle balade fluviale et un pique-nique sympathique. Et s’il n’y a pas de vent, ob déjeunera sur la terrasse avant une bonne sieste réparatrice. Profitez-en pour amener vos amis qui seront heureux de découvrir les charmes du CVP !

Merci de prévenir Hervé Godest par mail de votre présence.

 

Les P’tits Cracks au CVP : APPEL A CANDIDATURE

 

« Le CVP accueillera le 10 septembre prochain 5 « P’tits Cracks ».

Ce sont des enfants atteints de cancer ou de leucémie, en traitement dans un hôpital parisien.

 

L’association les P’tits Cracks organise des sorties pour leur faire découvrir un nouvel univers et les faire rêver.

Chacun des enfants sera accompagné d’une personne, membre de la fratrie ou adulte, qui ne naviguera pas.

Donc nous comptons sur 10 personnes en tout.

  

Le programme sera adapté en fonction de la météo. Mais il tournera autour de la découverte de la voile, d’un bon déjeuner, d’une partie de baby-foot ou de ping-pong, d’un tour en bateau à moteur, etc.Leur arrivée sera vers 11H30.

 

Il nous faudrait, en parallèle de la régate habituelle, faire naviguer 2 ou 3 DC20 et Bélouga pour une courte sortie.

Et avoir quelques volontaires dynamiques et sympathiques pour accueillir et suivre nos petits invités. Trois personnes au moins seraient les bienvenues.

Qui est volontaire ?

 

Merci à tous pour votre implication. »

Hervé Godest, 01.07.17

Vacances

Vous partez ? Vous allez naviguer ? N’oubliez pas d’envoyer photos et récits de vos aventures pour illustrer notre Newsletter (textes 10 lignes, 5 à 6 photos).

 

Toutes les contributions sont bienvenues. Merci d’avance. Et bonnes vacances à la voile à tous !

 

Un peu d’histoire : la One Ton Cup en 1928

 

En fouillant dans nos affaires, on finit toujours par trouver des documents intéressants.

 

C’est ce qui est arrivé à François Gary il y a quelques mois. En rangeant des vieilles malles dans sa maison de vacances à Pornic, il en a extirpé des revues d’époque et, parmi elles, un superbe numéro de la revue « Match – L’Intran » (le plus grand magazine sportif de l’époque), daté du 19 juin 1928 et relatant ….. la « Coupe Internationale du Cercle de la Voile de Paris » (One Ton Cup) de cette année-là, courue à Meulan devant notre bon vieux CVP. Idem avec le « Miroir des Sports » de début juin 1928.

 

En 1928, la bataille se déroule sur 6M JI, et c’est le Yacht suédois « Windy », Challenger, qui essaye sans succès de ravir le Trophée au Defender « Yara III », à Enrique Conill (un Cubain courant au CVP et introducteur du Star en Europe).

 

Couverture de « Match – L’Intran » montrant Yara III,

le vainqueur de l »édition 1928 de la One Ton Cup

 

Commentaires et photos d’époque :

 

Tout d’abord la One Ton Cup (extrait du journal « Miroir des Sports » )

 

 

LE YACHT FRANÇAIS « YARA III » A GAGNE DE JUSTESSE CETTE PREMIERE MANCHE DE LA COUPE INTERNATIONALE

Dimanche s’est courue, en Seine dans le bassin de Meulan-Les Mureaux, la première épreuve de la Coupe internationale du Cercle de la Voile de Paris, qui a mis aux prises le yacht français « Yara III », défendeur de la Coupe, et le voilier suédois « Windy ». Le Suédois pris l’avantage au début, et il ne fut dépassé que de très peu par le Français, à proximité de la ligne d’arrivée. Ci-dessus la phase la plus émouvante du match.

Où l’on apprend aussi, à la lecture du programme des régates de printemps du CVP de 1928, publié dans le « Miroir des Sports » :

–      Que ce programme était régulièrement publié dans la bonne presse, guidon du CVP en tête

–      Que la One Ton Cup se courait sur au moins cinq épreuves, espacées de plusieurs jours, histoire de ménager le suspense… Ces Messieurs, particulièrement ceux venus de l’étranger, avaient le temps…

–      Qu’en 6m.50, on courrait la Coupe Davy, dotée d’objets d’art et d’une Coupe pour le vainqueur. Pour les plus anciens d’entre nous le nom de Davy parle, et Hervé Davy, parti naviguer sous d’autres cieux mais destinataire de notre Newsletter, se rappelle sans doute les récits des régates de son grand-père…

–      Que beaucoup d’épreuves étaient dotées de récompenses en argent liquide : régates de Chat, de 6MJI et de 6m50. Pas sûr que nos Trésoriers regrettent ce temps-là….

Sur cette très belle photo des deux yachts s’affrontant en attendant le départ, on distingue très bien les installations du CVP de l’époque :

–      A droite, le bâtiment d’origine, construit en 1894 sur plans Caillebotte, où se trouve notre bar, et sans la cabine de pointage au-dessus (elle a été rajoutée dans les années cinquante)

–      A gauche le bâtiment dit « Rallye-Auto » (l’actuel vestiaire) et juste derrière lui l’atelier des membres. Au fond on distingue le chantier naval « Sénécal », disparu depuis et remplacé par un lotissement

–      Et au milieu, rien… L’actuel bâtiment en béton n’était donc pas encore construit, et les membres ne dormaient pas au CVP

Autre extrait d’un journal de 1928 :

« La fête du Cercle de la Voile de Paris

La fête du CVP est généralement le couronnement de la saison de printemps des régates en  rivière.

Cette année, l’importance de cette réunion s’accroissait par le fait de la Coupe internationale du CVP, disputée et gagnée dans le courant de la semaine par « Yara III » du CVP, sur le Suédois « Windy » en six épreuves. Trois victoires françaises, une victoire suédoise, deux courses annulées, l’une par faute de vent, l’autre par erreur de parcours.

Dimanche 24, le CVP avait sorti son grand pavois : dans le Club House, tout frais repeint, le nouveau bar attirait de nombreux chalands. Le déjeuner, préparé par les moyens du bord, comptait 160 convives, à qui le président Baudrier souhaita la bienvenue après que M. E-J. Conill, le vainqueur de la Coupe, eut été acclamé. Il y eut aussi des hourrahs pour le skipper, hélas absent, le bon régatier F. Guillet.

…..

Les courses de Dames qui avaient réunies un grand nombre de concurrentes ont eu lieu le matin dans la série des 6m50 et des monotypes de Chatou. Les gagnantes ont été ravies des beaux prix que M.Savoye avait, avec beaucoup de goût, choisi pour elles.

Résultats techniques :

Courses des Dames , série des 6m50 :

1er prix  : Giboulée, barré par Mme Davy

2ème prix               : Sic, barré par Mlle Peytel

3ème prix               : n°24, barré par Mlle Boutard

Course des Dames, série des Monotypes de Chatou :

1er prix  : n°5 (Mlle Jane Guillot)

2ème prix               : n°3 (Mme Thierry)

3ème prix               : n°70 (Mme Herbulot)

….. »

 

NDLR : Dans les autres courses et séries, on retrouve de nombreux noms connus, qui ont fait l’histoire du CVP : Peytel, Davy, Conill, Draeger, Lebrun, Harlé, Join Lambert, Grenier,… On retrouve aussi les règles de courses établies par M. Davy à la demande de l’USR (Union des Sociétés de Rivières) pour les croiseurs jaugés au Handicap National (HN) et courant avec rendement de temps (temps compensé). Comme quoi les règles de courses actuelles, même adaptées ont bien été créées au CVP et reprises depuis….

« Notons que le « Star » de M. Conill, rapporté spécialement de La Havane, qui faisait des expériences avec certains 6m50, les battit tous facilement, bien qu’il eut 5m² de voilure en moins. Cela fait bien augurer de la vitesse de ces nouveaux racers avec une brise plus forte. »

« Après la distribution des prix, le Président offrit le goûter traditionnel. Une fois de plus, le CVP avait bien mérité du Yachting. »

Voilà qui plaira aux amateurs de l’histoire du CVP, aux fanas de la One ton Cup, aux participants à la Coupe des Dames et aux Staristes. Merci à François Gary pour cette belle contribution.

 

Juillet-août 2017 : Prochains rendez-vous à noter 

16.07.17                                    Pique-Nique estival

03.09.17                                    Réouverture du restaurant

 

 

Aidez-nous à organiser la logistique de nos événements, pensez à prévenir de votre présence avant chaque date. Merci d’avance. (contact.cvp@laposte.net )

Classement par
2017-07 NL 137

Newsletter #136 – 4 juillet 2017

CVP17043 Newsletter n°136 Simon 2017 V2 040717

Ce n’est qu’un au revoir, cher Monsieur Simon !

Ce dimanche 2 juillet, moment d’émotion au CVP.

 

Notre cher Commissaire Paul Simon a en effet quitté ses fonctions au CVP après 27 ans de présence. Arrivé avec son épouse en début 1990 après une première carrière dans la Royale, il aura assuré notre administration durant toutes ces années, d’abord à plein temps puis à mi-temps ces dernières années.

Les Simon seront vite devenus des piliers du Club. Ils auront aussi vu grandir nombre de nos enfants, qui se rappellent tous de la bienveillante attention que leur portait Mme Simon lorsqu’ils venaient quémander une grenadine au bar. Image de stabilité et de gentillesse.

  1. Simon restera aussi dans la mémoire de tous les régatiers extérieurs qui l’auront croisé dans son bureau.

 

 

Hervé Godest a, au nom du Cercle, salué ces années dédiées au CVP et prononcé un discours amical à l’attention de M. Simon :

« Honnêteté, efficacité, flegme très britannique en toutes circonstances, et autre qualité, non des moindres, un attachement profond à notre beau Cercle. Vous avez tous reconnu notre cher Commissaire Paul Simon. 

Après un bref passage dans la marine marchande, puis son service militaire, il s’engage dans la Royale.

 

Naviguant sur toutes les mers du monde, il supervise les calculateurs de tir des navires sur lesquels il embarque. Ses escales au Canada, la participation aux essais nucléaires à Nouméa resteront des souvenirs forts de cette période. Il naviguera enfin sur le Jules Verne qui effectuera des opérations de maintenance sur les navires de la flotte dans tout l’océan Indien, à partir du port de Djibouti. Il terminera sa carrière dans la Royale comme officier d’administration à Brest et à Cherbourg.

 

Depuis 1990, son port d’attache est le CVP : 27 ans de fidélité, de rigueur et d’implication.

A 82 ans, Paul Simon a décidé de rejoindre sa Bretagne pour profiter d’une retraite bien méritée. Le CVP, son Président, son Conseil et tous ses membres le remercient pour toutes ces années. »

A l’initiative de Philippe Gontier, une superbe horloge de marine a été offerte au Commissaire. Cette horloge, réalisée par la maison Joseph Auricoste, horloger officiel de la marine et de l’aéronavale, maison fondée en 1854 et qui fournit depuis les années cinquante les chronographes utilisés notamment sur les porte-avions, les avisos, frégates et autres sous-marins nucléaires… Montée sur un support en acajou, cette horloge, qui se remonte avec une clé imposante, est accompagnée d’une plaque gravée rappelant le séjour du Commissaire au CVP. M. Simon s’est aussi vu remettre une de nos médailles, gravée à son nom, et Mme Simon, qui a accompagné son mari toutes ces années et que nous n’oublions pas, recevra très vite en Bretagne un souvenir floral.

 

Après cette séquence amicale et émouvante, les plus émus étant sans aucun doute Nelly, Anne-Marie et Daniel, Hervé Godest a présenté à l’assistance Julien Maréchet, notre nouveau Commissaire, qui prendra ses fonctions à compter de septembre, mais que certains ont déjà vu ces dernières semaines, découvrant le CVP avec l’aide des frères Godest et de M. Simon.

 

 

Comme Paul Simon, Julien Maréchet a une longue carrière dans la Royale derrière lui : 18 ans à assurer le soutien logistique d’unités diverses et variées (Porte-avions Charles de Gaulle, commandos marine,…) en France, sur mer, dans les TOM et à l’étranger (Nouvelle Calédonie, Sénégal ; Djibouti,…).

Son dernier poste était au service RH du Ministère des Armées. Il rejoint maintenant le CVP après avoir été séduit par son histoire, son cadre et ses liens avec la Marine.

Bienvenue à notre nouveau Commissaire !

 

Et comme au CVP tout se passe dans la bonne humeur, un pot amical a conclu cette cérémonie, chacun ayant à cœur de remercier personnellement M. Simon autour d’un verre.

  1. Simon, vous quittez le CVP mais la porte vous reste évidemment ouverte. Revenez quand vous voulez !

Challenge Superstar : vent et intensité au programme !

Très belle régate que ce Superstar 2017, très disputé (les résultats du podium en témoignent !). Du vent forcissant en début d’après-midi, et du soleil en fin de journée. Et si les cygnes s’étaient donné rendez-vous sur le Seine, un autre rendez-vous s’était organisé sur la pelouse, comme à la parade…

Sur l’eau, Stéphane Dierckx et Christophe Hinfray étaient contraints à l’abandon dans la manche qu’ils dominaient, après la rupture violente et soudaine d’un hauban. Dans une manœuvre hardie, Stéphane réussissait à sauver son mât. Enfin, stimulé par la sortie du film « Alerte à Malibu », Christophe mettait son Virus, petit canot à rame, à l’eau pour poursuivre ses exercices de musculation, et en profitait pour faire découvrir le plan d’eau à un ami de Luc Fermigier. Il faut aussi mentionner la très belle prestation d’Agathe Martin-Deletang, une jeune barreuse embarquée sur le M7.50 d’Yves Davaine qui participait à la première régate de sa vie et pourrait en remontrer à beaucoup d’autres. Nous espérons la revoir bientôt sur l’eau avec sa mère, qui l’accompagnait.

Les résultats :

 

Régate de Ligue ChALLENGE SuperSTAR-Soling-7M50-Te  (grade 5A, particip. Régional –   Intersérie Quillard TEMPS COMPENSE ) CV PARIS  du 02/07/2017  (8 classés)
 6 manches transmises 

 

   place   nom bateau / sponsor   licences   coureurs / équipage   club   ligue   type de bateau   sexe   points     Pts CNI
   STAR ADDICTION   0060351R   GODEST HERVE   CV PARIS   20   STAR     M   (1, 2, 1, 1, 2, 3)   – 
        0065918Q   GUERIN OLIVIER   CV PARIS   20        M       
   STAR   0382441B   TREANTON PHILIPPE   CV PARIS   20   STAR     M  11   (3, 3, 5, 3, 1, 1)   – 
        0414353T   LEGOND CLAUDE   CV PARIS   20        M       
   STAR ASTRAGALE   0348204N   ROLLAND GUILLAUME   Y C ILE DE FRANCE   20   STAR     M  12   (5, 1, 2, 2, 6, 2)   – 
           CANTENOT Nicolas   YC FRANCE   20        M       
   STAR ECLIPSE   1399280J   LE COURT DE BERU THIBAULD   CV PARIS   20   STAR     M  19   (4, 4, 3, 4, 4, 5)   – 
        0519856S   CAMUZAT JEAN PATCE   CV PARIS   20        M       
   7M50 ALTAIR   1231942Y   DAVAINE YVES   CV PARIS   20   7M50 BRETECHE     M  24   (DNC, 6, 6, 5, 3, 4)   – 
           DELETANG Agnes   CV PARIS   20        F       
           MARTIN DELETANG Agathe   CV PARIS   20        F       
   STAR OUFTI_   0009032J   DIERCKX STEPHANE   CV PARIS   20   STAR     M  29   (2, 5, 4, DNF, DNC, DNC)   – 
        1056420N   HINFRAY CHRISTOPHE   CV PARIS   20        M       
   SOLING BANZAI   1274274U   LE CHATELIER THOMAS   CV PARIS   20   SOLING     M  38   (DNC, 7, 7, 6, OCS, DNC)   – 
        1384668N   GARY HÉLÈNE   CV PARIS   20        F       
   ZIVA   1010909F   LEVEQUE DE VILMORIN ALBAN   CV PARIS   20        M  41   (DNC, DNC, DNC, DNC, 5, DNF)   – 
        1080138U   BOYER PHILIPPE   CV PARIS   20        M       

Présidente du Comité de Course  :Marie-Thérèse  LANNUZEL JOURDAS

Président du Jury, Jury sur l’eau : Hervé CHASTEL

Crédit photos : Pascale Guittonneau, Philippe Gontier

 

La Belle Plaisance : une très belle régate bretonne

 

Nos amis Pascale et Philippe Guittonneau, Noël Le Berre et  Philippe Boyer ont profité du superbe temps qui régnait à Bénodet pour participer aux régates de la Belle Plaisance, les 23, 24 et 25 juin dernier. Une occasion pour Noël et son frère Pierrick de se retrouver sur le «  Saint Luc », le Cornu de 9,30 m de Philippe Boyer basé à Sainte Marine, de partager quelques moments mémorables de convivialité à bord de ce bateau réputé pour avoir « le meilleur saucisson de toute la Bretagne sud », et de nous faire partager ces superbes photos. Philippe Guittonneau avait quant à lui embarqué en 8M JI sur « Silk ».

 

 

Reportage de Noël Le Berre, photos de Pacale Guittonneau, photographe officielle du Yacht Club de l’Odet.

 

 

« Bonjour à tous,

 

Ci-joint un reportage photo de l’édition 2017 de la Belle Plaisance, organisée par l’YCO à Bénodet.

 

Il s’agit du 2ème site de régate de la baie de Bénodet, le premier étant consacré au Tour des Glénan organisé ce même week-end par nos voisins de Port La Forêt.

 

Le CVP était représenté par « Saint Luc », le Cornu 9m30 dériveur lesté, appartenant à Philippe Boyer que j’ai eu grand plaisir à équiper avec mon frère Pierrick.

 

Trois jours de régates ensoleillées, à l’exception d’un petit crachin rafraîchissant à l’arrivée samedi, avec un vent idéal de force 2 à 4, ont permis aux 90 bateaux inscrits d’apprécier la baie de Bénodet avec une excursion aux Glénan.

 

En dépit d’une mise à l’eau tardive la veille du départ et des bordés mis à mal par la canicule des jours précédents, « Saint Luc » s’est classé en définitive à une honorable 18ème place face aux 33 croiseurs affûtés de sa catégorie.

 

Pour les années à venir, je suggère que le Cercle inscrive cette sympathique régate à son programme pour participer avec nos Star, Soling, DC 20 ( 2 participants cette année) ou autres croiseurs et quillards, et pour goûter notamment aux joies de la remontée de l’Odet et savourer la traditionnelle langoustinade aux abords de Quimper.

 

Au plaisir de vous revoir un jour prochain à Bénodet. »

 

Noël Le Berre, 26.06.17

 

 

Et pour ceux qui le souhaitent, voici le lien pour une très belle vidéo faite par Voiles et Voiliers sur « Silk » : http://cdn.streamlike.com/play?med_id=9a030a6172a8685b&t=7.238502741&width=100%25&autostart=true

Windguru

A quoi tiennent les choses !!

 

Notre station Windguru, qui nous donne les prévisions de vent sur le bassin des Mureaux, ne fonctionnait plus depuis quelques jours. Grâce à Olivier Guérin, qui a repéré et diagnostiqué la panne, et à Philippe Gontier, qui a fourni le matériel nécessaire, la station est à nouveau opérationnelle ! Il suffisait de changer les piles.

 

Pour rappel, la station est installé au CVP, et son capteur est visible sur le toit de la cabine de pointage au-dessus du bar.

 

N’hésitez plus, consultez notre Windguru !

https://www.windguru.cz/station/335

La Gazette de la Ligue

Vous trouverez en pièce jointe la Gazette de la Ligue IDF à la Voile, où, outre l’éditorial de son Président Alain Laigle, on retrouve de très intéressantes informations sur l’activité nautique en Île de France, le bureau de la Ligue, où Marie-Thérèse Jourdas nous représente, et un très intéressant rappel des procédures de réclamations (ça ne concerne personne au CVP, bien entendu…) écrit par Michel Pachot, membre de la Commission régionale d’arbitrage.

 

Et vous y découvrirez que Françoise Hardy, secrétaire de la Ligue et honorablement connue de vos présidents successifs, a pris il y a quelques semaines sa retraite après 26 années au service des clubs et de la Ligue. Très bonne retraite à elle, de la part du CVP !

 

National M7.50 2017

 

Cette année, ce sera du 12 au 15 juillet à La Trinité, avec force événements, et un très bel accueil de la part de la SNT.

 

Trois jours de course prévus, barbecues, pots d’accueil, dîner des équipages !

 

Connaissant nos amis de la classe M7.50, l’ambiance sera chaude, à terre comme sur l’eau !! Soyez nombreux du CVP à aller défendre nos couleurs sous le doux ciel estival de la Bretagne méridionale !

Classement par
2017-07 NL 136