Newsletter #109 – 20 septembre 2016

cvp16056-newsletter-n109-otc-cvp-v1-200916

Challenge départemental des Yvelines : « seuls en course ! »

Dur de rester à terre à regarder naviguer les autres !! C’est ce qui est arrivé à nos coureurs ce week-end à cause d’une panne de grue inattendue et malvenue. Repos forcé donc, malgré l’aimable invitation de nos voisins de participer au Challenge départemental des Yvelines, et partie remise.

Un seul de nos équipages, grâce au prêt d’un bateau de l’YCIF, a pu naviguer, l’équipage Dierckx-Castagnet. Je laisse à Stéphane Dierckx le soin de nous raconter sa régate :

« Un petit mot concernant la régate de Dimanche pour dire que nous remercions encore une fois Hervé Mas, président de l’YCIF, pour le prêt de son superbe Star, nous permettant, Michel Castagnet et moi, de défendre les couleurs du CVP chez nos voisins. 7 manches courues. Nous partions souvent bien mais toujours rattrapés en arrivant à la bouée sous le vent (enfin en principe sous le vent, ça dépendait…), par des Staristes talentueux de l’YCIF. Bref, de très belles bagarres sur ces engins vifs et procurant d’énormes plaisirs et sensations, quand de belles risées vous prennent au portant, vous faisant démarrer façon coup de pieds aux fesses! Mon équipier a adoré, genre coup de foudre ! On finit 3èmes à 1 point du premier. Quant à Philippe Guittonneau et Jean-Patrice Camuzat, ils aidaient aussi à la sécurité chez nos voisins»

Stéphane Dierckx, 20.09.2016

Les travaux de réparation ont été réalisés ce début de semaine, pour que l’Open Soling Trophy puisse se dérouler normalement et que tous nos coureurs et navigateurs mettent à l’eau sans problème.

One Ton Cup, le retour

Très beau week-end de voile dans le Solent, à l’occasion de la One Ton Cup relancée cette année grâce à tout le travail d’Hervé Godest, mené efficacement depuis plus de deux ans et ayant débouché sur un accord avec la Fast 40 Class Association et le Royal Southern Yacht Club, à Hamble Le Rice à côté de Southampton.

La Fast 40 Class Association regroupe des 40 pieds très évolués et très rapides, coque planante et voiles carbone,  équipage de 10 à 12 personnes, assistance météo-courant-etc… avec tablettes adaptées et embarquées. 13 bateaux participaient à l’événement, avec des représentants allemands, irlandais, américains, suisses, sud-africains et bien sûr britanniques. Et trois jours de très belles régates avec du vent et du soleil. Robert Greenhalgh, coureur professionnel, champion d’Angleterre de Moth (ces engins bizarres qui volent au-dessus de l’eau…) et organisateur du championnat des Fast 40, était aussi à la manœuvre avec Hervé Godest pour l’organisation de la One Ton Cup, merci à lui, à Louay Habib, en charge des medias, à Paul Wyeth, photographe à qui nous devons ces superbes photos, et à ceux qui ont travaillé à leurs côtés.

Le Royal Southern Yacht Club était en charge l’organisation, ce qu’il a fait de façon extrêmement efficace. Pour la petite histoire, le RSYC a été créé en 1837, rassemble 1700 membres et son président change tous les deux ans… Situé au bord de la rivière Hamble, où on trouve plus de 4000 bateaux à terre ou au mouillage, le Club-House du RSYC possède ses locaux et gère ses deux restaurants, son bar, son bout de port et ses pontons. Il a souvent hébergé nos coureurs à l’occasion de nombreuses régates dans le passé, qui ont pu y apprécier la qualité et la gentillesse de l’accueil.

A terre autour de la One Ton Cup, les anciens qui l’avaient déjà courus, très nombreux à Cowes, se pressaient, cherchant le nom d’un bateau ou posant pour la postérité. Certains avaientapporté quelques souvenirs et coupures de presse, notamment de la première victoire néo-zélandaise en 1969, pieusement conservés dans leurs archives familiales. Sur la photo de groupe, on reconnaîtra à droite Peter et Lesley-Jane Nicholson, cette dernière ayant battu son mari lors d’une épreuve passée. « J’ai eu le bronze » a-t-elle rappelé.

Après trois jours de courses et 9 manches, pour certaines sponsorisées par Aston-Martin (week-end offert !!!) et par l’Office du Tourisme de la Barbade (Soirée dansante avec diner, rhum et Steelband..), c’est le Britannique Peter Morton « Morty » qui l’emporte, avec son équipage anglo-irlandais. Pour la petite histoire, Peter Mortin a déjà gagné la Quarter Ton Cup, la Half Ton Cup, la 3/4 Ton Cup et a participé cinq fois à la One Ton Cup, en arrivant deux fois second mais sans jamais la gagner. C’était pour lui un défi personnel de la gagner pour terminer la série… Et c’est devenu un nouvel enjeu de la conserver. Peter a immédiatement décidé de revendre son bateau, usé par une saison de régates…, pour en racheter un neuf pour la prochaine édition. Bonne chance à lui !

 

Les résultats :

Place Nom du bateau Nationalité Skipper Points
1er Girls on Film Grande-Bretagne Peter Morton 12
2ème Invictus Grande-Bretagne Alex Mills 28
3ème Rebellion Grande-Bretagne Stewart Whitehead 45
4ème Tokoloshe II Afrique du Sud Mike Bartholomew 46
5ème Jubilee Suisse Tony Dickin 46
6ème Otra Vez Etats-Unis William Coates 54
7ème Pace Grande-Bretagne Johnny Vincent 58
8ème Antix Irlande Anthony O’Leary 65.5
9ème Zephyr Grande-Bretagne Steve Cowie 66
10ème Silva Neo Allemagne Dennis Gehrlein 80.5
11ème Inoxxx Grande-Bretagne James Neville 80.5
12ème 42 South Grande-Bretagne Mark Rijkse 90.5
13ème Keronimo Grande-Bretagne Andrew Williams 97

 

Le CVP était à l’honneur, son pavillon flottant au mât du RSYC, et la One Ton Cup exposée en très bonne place dans le hall d’accueil et dans leur bar. Votre président et son épouse ont été excellemment reçus par le Commodore du RSYC, Chris Manfield, et son épouse Pamela, et ont été herbergés par Peter et Lesley-Jane Nicholson, respectivement ancien Commodore du Royal Squadron et Vice-Commodore du RSYC, et anciens propriétaires du chantier naval Campers & Nicholson…. Merci à eux tous pour cet accueil inattendu et pour leur gentillesse. Lors de la remise des prix, le CVP était encore une fois à l’honneur, avec pavillon bien mis en avant sous la Coupe et remise croisée des guidons. Bref une belle opération pour le CVP et de belles perspectives pour l’avenir. Nous en reparlerons.

 

Les images des régates sont sur notre site, et des videos sont disponibles aux adresses suivantes :

http://www.vrsport.tv/video/?progId=2275&vidType=program

 

http://www.vrsport.tv/video/?progId=2276&vidType=program

 

http://www.vrsport.tv/video/?progId=2277&vidType=program

 

Enfin, quelle surprise de croiser un M7.50 tout neuf, le premier du Royaume-Uni, propriété de John Evans et qui navigue avec des J80, J70 et autres SB20. Une bonne nouvelle pour la classe des M7.50. Bonnes navigations à lui.

A côté du RSYC, on trouve aussi le Hamble Sailing Club, le Royal Air Force Yacht Club et en face le Warsach Yacht Club. Tout à côté, à Cowes sur l’île de Wight, on trouve côte à côte sur le port le Island Sailing Club, le Royal London Sailing Club, le célèbre RORC (Royal Offshore Racing Club, l’équivalent de notre UNCL) et le encore plus célèbre Royal Squadron Sailing Club, créateur de la Britannia Cup, devenue America’s Cup. Bref, toute une activité nautique et économique autour de la plaisance et de la régate, et plusieurs centaines de bateaux sur l’eau chaque dimanche, en régate et en promenade, entourés d’énormes bateaux de croisières, de porte-conteneurs et transporteurs de voitures et de cargos plus ou moins rouillés….

Et le plus étonnant et le plus excentrique, totalement « British », c’est le Brambles Cricket Match, une partie de cricket entre le RSYC et le Island Sailng Club sur un banc de sable qui se découvre une fois par an au milieu du Solent. Cette année, c’était le 18 septembre, et plus de cinquante bateaux se sont retrouvés au milieu de rien, près d’une toute petite surface découverte mais très humide où deux équipes se sont affrontées, en tenue de cricket et les pieds dans l’eau pour une amicale partie de cricket. Parmi les joueurs, il y avait un certain Sir Robin Knox-Johnson… Une boîte aux lettres avait été installée sur le banc de sable pour l’occasion, avec affranchissement spécifique, et le prêtre de Cowes était là, bottes aux pieds, au cas où…. Le tout dure une petite heure, le temps que la marée s’inverse, et tout le monde se retrouve au Yacht Club gagnant pour un diner amical (ou un breakfast quand ça se passe le matin). Bref un truc un peu surréaliste pour un continental, mais très sympathique. Le retour à 22h30 en traversant le Solent reste aussi un grand moment.

 

 

Jetez donc un coup d’œil à la video suivante pour comprendre de quoi on parle….

www.itv.com/news/meridian/update/2016-09-19/annual-bramble-bank-cricket-match-draws-in-crowd-and-tide/

En résumé, un très beau week-end pour le CVP, avec des retombées media à analyser et des perspectives intéressantes.

2016-09 NL 109 V2

Open Soling Trophy – Dernier rappel

 

Ce week-end se courra l’Open Soling Trophy. Nous vous attendons tous sur la ligne pour deux belles journées de régates, très disputées. Nos amis du CV Angers et de Nantes se joindront à nous pour ce grand rendez-vous des Soling.

Venez aussi nombreux au dîner musical et dansant, organisé par Alban de Vilmorin et Françoise Boudard : un orchestre de jazz marin, « The Jazzin’Sailors », nous accompagnera toute la soirée. Et plus on est de fous…..

N’oubliez pas de prévenir le Commissaire !!

Canal Seine-Nord Europe

Le gouvernement souhaite créer une Société du Canal Seine-Oise-Nord Europe, à l’image de la Société du Grand Paris en charge des travaux du réseau des métros du Gran Paris. Un projet de loi a donc été présenté en Conseil des Ministres le 14 septembre dernier. D’ici la fin de 2016, cette société doit être créée et regroupera, outre VNF, toutes les parties prenantes au projet. Un protocole financier a été bouclé au début de l’été dernier, pour un montant total de 4,5 milliards d’€. A suivre….

 

1976, histoire d’un naufrage

Et voici quelques photos que nous devons à Michel Martinet, le témoignage visuel d’un naufrage de Bélouga durant le Bol d’Or 1976. Ce Bélouga Matonnat, dont le propriétaire avait malencontreusement laissé son capot avant ouvert durant la course, sans doute pour pouvoir envoyer facilement son psi de l’intérieur, naviguait justement sou spi. Hélas, une petite vague, un enfournement et hop !!, le bateau se remplit d’eau en une seconde, se couche voiles sous l’eau et menace de couler.

Récupéré par nos bateaux de sécurité à la hauteur du pont de Meulan, le Bélouga sera accroché au pilier rive gauche, le temps que son propriétaire plonge plusieurs fois sous l’eau pour affaler les voiles et couper les drisses ou la voile quand ça n’était pas possible de les enlever. Le remorquage vers le CVP prendra près de deux heures, le bateau plein d’eau, et le grutage progressif avec vidange au seau prendra autant de temps. Une aventure qui se terminera bien, au bar comme d’habitude. Les esprits taquins remarqueront sans doute que le jeune homme tout svelte qui manœuvre le bateau de sécurité n’est autre que …. Votre président actuel, avec quelques années de moins !

2016-09 NL 109 V3

Rappel – Prochains rendez-vous à noter :

 

24-25.09.16                       Open Soling Trophy – N4

02.10.16                             Abracadabra INQ – 5C

09.10.16                             Trois heures du Vent – INQ L5C

15.10.16                             Challenge Sacaze – YCF – YCIF – CVP au CVP

16.10.16                             Tous en Seine et Challenge J. Lebrun 5o5-  INQ L5B

23.10.16                             Lofmachine – INQ 5C

 

Aidez-nous à organiser la logistique de nos événements, pensez à prévenir de votre présence avant chaque date. Merci d’avance. (contact.cvp@laposte.net )